Lundi - Samedi 08:00 à 20:00

Dimanche Fermé

131 Avenue Charles de Gaulle 92200

Neuilly-sur-Seine

Consulter un Expert

01 83 62 92 69

investissement en LMNP

Top 10 des questions sur l’investissement en LMNP

Top 10 des questions sur l’investissement en LMNP

Comment se passe la récupération de la TVA ?

La TVA est restituée dans sa totalité par le centre des impôts de l’investisseur en moyenne 4 mois après la mise en location du bien. Lors d’une acquisition sur le marché secondaire, seule la TVA sur marge est financée par l’investisseur.

Quel sera le prix de revente d’un bien en LMNP ?

Le prix de revente d’un bien en LMNP est fonction de la revalorisation locative indexée dans le bail. En effet, sur le marché secondaire, l’investisseur achète un rapport locatif. Dans ces conditions, plus les loyers de l’investissement du vendeur ont augmenté, plus ce dernier pourra revendre avec une plus-value. Cependant, il faut savoir que la revalorisation locative doit être supérieure à la revalorisation foncière afin de proposer un rapport locatif supérieur ou égal à celui proposé sur le marché du neuf.

L’emplacement est-il le critère le plus important ?

Contrairement à une acquisition nue, l’investissement en LMNP en résidence de services n’a pas pour critère numéro l’emplacement. Le critère numéro 1 est la qualité du gestionnaire et du bail commercial. Cependant selon le secteur choisie, l’emplacement a tout de même une importance significative. En EHPAD, l’emplacement n’a que très peu d’importance, alors qu’en résidence de tourisme ou résidence étudiante l’emplacement est bien évidemment à prendre en compte.

Les loyers sont-ils versés mensuellement ou trimestriellement ?

Les gestionnaires en résidences de services versent les loyers aux investisseurs trimestriellement à terme échu. Ils commencent à être versé à la mise en location du bien. Sur le marché du neuf, certains gestionnaires versent sur leurs fonds propres des pré loyers avant la mise en location afin de commencer à faire travailler l’argent investi.

Avoir recours à un cabinet comptable est-ce nécessaire ?

En cas de choix du régime Micro BIC ce n’est pas nécessaire car le principe même du régime Micro BIC est d’avoir une comptabilité allégée. Si l’investisseur choisit le régime LMNP Classique ou Censi-Bouvard, ce n’est pas obligatoire mais fortement conseillé. En effet, afin d’optimiser l’amortissement du bien ou l’économie d’impôt annuelle avoir recours à un professionnel est avantageux, d’autant plus que recourir à un comptable présente un avantage dans certaines conditions (cf.question suivante)

Quel est le coût d’un cabinet comptable ?

Il faut dissocier les cabinets comptables membres des experts comptables et les autres. Un cabinet classique a un coût annuel proche de 300 euros, dont le montant vient en charge déductible sur la déclaration BIC. Un cabinet CGA a un coût supérieur mais présente l’avantage de venir en réduction d’impôt à hauteur de 2/3 du coût. Le 1/3 restant vient lui s’ajouter aux charges déductibles.

Puis-je investir en Censi-Bouvard sur le marché ancien ?

Investir en Censi-Bouvard implique l’acquisition d’un bien immobilier neuf. Le marché de l’ancien est exclusivement dédié au régime LMNP Classique.

Devient-on propriétaire d’un lot précis où de parts d’une résidence ?

Lors d’une acquisition, l’investisseur devient propriétaire d’un lot à part entière. Comme toute acquisition immobilière en direct l’investisseur passe devant un notaire, connait le numéro du lot, le nombre de M2, l’étage, l’orientation dont il fait l’acquisition et paye la taxe foncière.

 

Louis Legasse
Louis Legasse

CIF : E008404 Orias : 16001123