Lundi - Samedi 08:00 à 20:00

Dimanche Fermée

131 Avenue Charles de Gaulle 92200

Neuilly-sur-Seine

Consulter un Expert

09 72 54 48 38

Comparer EHPAD et résidence de tourisme

Comparer EHPAD et résidence de tourisme

L’investissement en résidences de tourisme et en Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD), est en vogue. En effet, il permet de réaliser un investissement qui s’inscrit parfaitement dans l’atteinte d’un triple objectif :

  • constitution de patrimoine
  • défiscalisation
  • préparation de la retraite

De ce fait, l’investissement s’adresse donc à divers types d’investisseurs quels que soient leurs objectifs.

Cependant comment peut on comparer les EHPAD et les résidences de tourisme, qui sont souvent privilégiés pour l’atteinte de ces objectifs ?

EHPAD et résidences de tourisme : quelles sont ces résidences de services ?

Selon l’Insee, « la résidence de tourisme est un établissement commercial d’hébergement classé, faisant l’objet d’une exploitation permanente ou saisonnière. Elle est constituée d’un ensemble homogène de chambres ou d’appartements meublés, disposés en unités collectives ou pavillonnaires, offert à la location pour une occupation à la journée, à la semaine ou au mois à une clientèle touristique qui n’y élit pas domicile. »

Ce type de résidences a été créé pour répondre à la demande en matière d’hébergement touristique. Elle profite donc du statut de la France, première destination touristique mondiale.

Les EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) sont des établissements conçus pour accueillir les personnes âgées en perte d’autonomie ou ayant perdu leur autonomie. Au delà de l’hébergement, les EHPAD proposent des services tels que le ménage, le service d’accueil ou encore la fourniture de linge , qui permet de les classer dans la catégorie des résidences de services.

Par ailleurs, ces résidences offrent des services tels que la restauration, les soins esthétiques mais aussi et surtout les soins médicaux. Dans ce sens, il est de plus en plus courant de retrouver des résidences spécialisées dans la prise en charge de maladies telles que Alzheimer ; Parkinson, etc.

Comparer résidences de tourisme et EHPAD : intérêt de l’investissement

L’investissement dans l’un ou l’autre de ce type de résidences offre plusieurs avantages aux investisseurs.

En effet, outre la source de revenus complémentaires qu’elles constituent, ces résidences permettent de bénéficier d’avantages fiscaux :

Le statut de loueur meublé non professionnel

Ce statut fiscal s’applique exclusivement aux locations meublées, donc aux EHPAD et résidences de tourisme.

Les avantages rattachés à ce statut sont :

  • la possibilité de récupérer la TVA
  • un abattement de 50% sur les revenus BIC (s’ils sont inférieurs à 23 000 €/an)
  • la possibilité de déduire certaines charges y compris les intérêts d’emprunt si acquisition à crédit de ses revenus (si les revenus sont supérieurs à 23 000 €)

La loi Censi Bouvard

Cette loi de défiscalisation permet d’obtenir une réduction d’impôt correspondant à 11% de la valeur d’acquisition du bien (la valeur maximale d’acquisition est de 300 000€). Cette réduction d’impôt est étalée sur une durée de 9 ans.

Comparer EHPAD et résidence de tourisme

Pour comparer EHPAD et résidence de tourisme, plusieurs points peuvent être abordés.

Tout d’abord, il faut savoir que les personnes cibles de ces deux types de résidences de services sont totalement différentes. En effet, l’EHPAD est destiné à une population de personnes âgées en perte d’autonomie tandis que les résidences de tourisme sont pour une clientèle touristique, donc active et autonome.

De plus, les offres de services sont différentes selon qu’on se situe dans une résidence de tourisme ou un EHPAD et l’ouverture des EHPAD elle est conditionnée par l’obtention d’un agrément de l’ARS et la signature d’une convention tripartite.

Le gros point différenciant lorsqu’on veut comparer EHPAD et résidence de tourisme et qui importe dans le cadre d’un investissement est la fiscalité. En effet, les investisseurs en EHPAD peuvent bénéficier à la fois du statut de Loueur Meublé Non Professionnel et de la loi Censi Bouvard tandis qu’un investisseur en résidence de tourisme ne pourra prétendre qu’au statut de Loueur Meublé Non Professionnel.

En effet, il existe de nouvelles règles en ce qui concerne le traitement fiscal des investisseurs en résidences de tourisme. Les résidences de tourisme sont exclues depuis le 1er Janvier 2017 des biens éligibles à la loi Censi Bouvard.

Une nouvelle réduction leur est réservée et concernera uniquement certains travaux (abattement de 20% dans la limite de 20 000€ sur le montant des travaux éligibles en contrepartie d’un engagement de location d’une durée minimale de 5 ans).

Louis Legasse
Louis Legasse

CIF : E008404 Orias : 16001123